Des histoires pour vous

SITE OFFICIEL D’AUDREY DEGAL

AD ASTRA, un film à savourer !

Poster un commentaire

Je commencerai cet article en vous disant que c’est un beau film même si, d’après ce que j’ai pu lire, la critique est partagée. Moi, j’ai passé un très bon moment, qui plus est, reposant car l’atmosphère est d’un calme olympien ce qui s’associe remarquablement au thème de l’espace.

Pas de tirs, d’explosions à tout va, de course poursuite qui n’en finit pas. Les seuls moments d’accélération de l’action arrivent quand il le faut et ne s’éternisent pas. Ils mettent  du piquant à l’histoire.

Ad Astra, vous emporte aux confins de la voie lactée, sur la lune puis sur Mars et enfin sur Neptune. On s’y croirait ! Les images sont belles, apaisantes et quelques musiques choisies viennent jalonner le parcours de l’astronaute qui est joué par Brad Pitt, que l’on croise rarement dans de tels rôles.

Il incarne un personnage plutôt seul, en proie à des difficultés personnelles (un père lui-même astronaute parti pour une mission dont il n’est jamais revenu, une épouse (Liv Tyler) qui se sent délaissée, profession oblige… ). L’astronaute Roy McBride (Brad Pitt) gère ses difficultés existentielles et reste calme, serein, réfléchi, professionnel en toutes circonstances. C’est ce qui fait sa force. Il est envoyé dans l’espace car son père, contrairement à ce qu’il croit, ne serait pas mort et pire, la mission dont on l’avait chargé est devenue un risque majeur pour la Terre. Il faut y mettre fin. Roy accepte le défi que lui tend l’espace mais on ne lui dit pas tout et quand il veut prendre les choses en mains, il est mis de côté. Contre tous, il fera fi de l’ordre de regagner la Terre et tentera de rejoindre ce père, loin, très loin de la galaxie. Il y parvient mais les retrouvailles ne sont pas simples, inattendues et à la fois merveilleusement bouleversantes. Dans l’espace rien n’est aisé et la solitude subie difficile à gérer.

Pour ne pas tout vous révéler, je limite volontairement mon résumé, laissant à Brad Pitt, le loisir de vous subjuguer par son interprétation si douce. Oui, on retient son souffle parfois en regardant Ad Astra et cette quête du père, si apparemment elle en a gêné certains, m’a parue logique, belle, dotée d’un message qui dit combien nos parents ont compté, compte et compteront dans nos vies.

Un très bon moment donc que Ad Astra et j’espère que vous l’apprécierez comme moi !

Il n’est certes plus à l’affiche mais ne vous  en privez pas  en projection privée, blue ray, DVD, vous passerez un très agréable moment. 

Actualité : mon nouveau livre LE MANUSCRIT VENU D’AILLEURS, 420 pages, est  disponible.  Vous trouverez la4e de couverture ainsi que quelques extraits en cliquant sur la PAGE D’ACCUEIL de ce site. 5 bonnes raisons de vous le procurer : plaisir de lire, suspense, Moyen Âge, mystère, rebondissements… tous les ingrédients qui vous tiendront en haleine jusqu’au bout ! 

PENSEZ à cliquer sur j’aime, à commenter, à partager largement sur les réseaux sociaux, à vous abonner…

Merci de votre fidélité,

AUDREY DEGAL

 

Auteur : audreydegal

Romancière auteure de Thrillers, de romans policiers au suspense intense.

Vous souhaitez laisser un commentaire, n'hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s