Des histoires pour vous

SITE OFFICIEL D’AUDREY DEGAL

Informations

Ici les informations dont vous pouvez avoir besoin.

 *

Mes romans sont  TOUS disponibles. Vous pouvez les commander sous forme de livre papier ou de ebook. Ci-dessous vous trouverez des liens directs sur lesquels cliquer pour vous les procurer. (Ils sont présentés du plus récent au plus ancien).

*****************************************

LE MANUSCRIT VENU D’AILLEURS 

UN ROMAN DE 416 PAGES disponible en commande dans toutes les librairies et sur internet (papier ou ebook)

 4e de couverture :      

           Une abbaye perdue, sombre, inquiétante que même les cartes ne mentionnent pas. Quels secrets se cachent derrière ses murs imposants ? Pourquoi un parfait inconnu, qui s’éclipse ensuite, offrirait-il un manuscrit d’une valeur inestimable à Raphaël alors qu’il ne le connaît pas ?

            Ailleurs, pendant ce temps-là, un parc, un livre abandonné sur un banc. Quelqu’un l’a-t-il oublié ? Annabelle le prend et se plonge dans un récit étrangement trop captivant. Comprendra-t-elle, avant de s’envoler pour Miami, que celui qu’elle a déjà croisé trois fois, par hasard, va changer sa vie et la tournure de l’histoire ?

            Une intrigue tissée avec une efficacité remarquable où le Moyen Âge fait irruption dans le présent pour bousculer la vie de personnages étonnants. Une fin magistrale.

1er chapitre  :

1   LIBRE

       La pierre tombale glissa très lentement sur le soubassement qui la retenait depuis des siècles.

            Le bruit du frottement se répercuta en un écho lugubre dans la crypte sans déranger les hôtes endormis depuis longtemps en ce lieu.

            L’air vicié le prit aussitôt à la gorge. Il avait l’impression d’étouffer. Les moisissures, la poussière, les insectes et l’humidité s’étaient emparés de cet endroit de repos éternel pour l’envahir. Les petits vitraux censés laisser passer un peu de lumière étaient presque totalement occultés par le lierre qui s’y était accroché et avait prospéré.

            Tout autour de lui, le silence, le vide, la mort, l’éternité.

            Il s’assit quelques instants sur le rebord de la sépulture, histoire de reprendre ses esprits, de faire le point sur la mission à mener. Leurs vies en dépendaient, la vie de ceux qu’il avait appris à aimer et qui, prisonniers, ne pouvaient agir.

           Il regarda le gisant de la reine, qui souriait, celui du roi, impassible. Il se rappela le tribunal de l’Inquisition qui voulait l’exécuter. La cause ? Une simple difformité qui faisait de lui un être différent, trop grand pour l’époque donc ensorcelé. Un prétexte, un mensonge, des témoins achetés qui jurèrent qu’ils l’avaient vu adorer le diable et le bûcher était dressé. Alors que tout semblait perdu, le souverain était intervenu pour le sauver. Sa Majesté en personne jura sur la croix qu’elle était avec lui à la chasse ce jour-là et que ses accusateurs mystifiaient le tribunal. On ne conteste pas la parole du Christomimetes[1]. Il fut relâché et remercia son sauveur.

          Il mènerait à bien sa mission, avec d’autant plus de ferveur qu’il devait la vie à la famille royale.

        C’était écrit désormais.

        Sa promesse serait exaucée bien au-delà de ce qu’il imaginait.

        Mais il était seul dans cette chapelle et personne d’autre que lui ne pouvait infléchir leurs destinées.

       Il savait que là, dans le passé, ils attendaient, ils l’attendaient.

       Il savait que le moment de leur mort était en sommeil, qu’il pouvait encore intervenir mais que le temps était compté.

       Il savait qu’ici, dans ce présent, les autres ne se doutaient encore de rien, qu’ils ignoraient ce qui allait arriver. Comment auraient-ils pu imaginer ?

        Dehors le vent soufflait comme pour lui rappeler ce qu’était la vie.

        Il devait partir.

        Il s’étira pour réveiller son corps engourdi, regarda la lourde porte close de la crypte avant de se diriger vers un coin sombre et de sortir par une issue dérobée. Seuls les seigneurs du domaine et lui-même en connaissaient l’existence. L’air frais provenant de l’extérieur ne se laissa pas prier. Il s’engouffra en quelques secondes alors que lui s’éloignait.

            Il faisait nuit noire.

            Il était libre.

            Il est celui qui retient le temps.

        

[1] Christomimetès : personnification du Christ. Le roi était considéré comme le représentant du Christ sur Terre.

 

_______________

LA MURAILLE DES ÂMES

UN ROMAN POLICIER PASSIONNANT DE 384 PAGES sorti en mars 2017

disponible en France et à l’étranger sur internet ou en librairies

I

Pour commander « La Muraille des âmes » CLIQUEZ ICI

 

Shany vient de vivre un drame qui a bouleversé sa vie. Désormais à la tête d’une importante entreprise, elle se réfugie dans le travail et décide finalement de partir en Chine avec son amie de toujours, Anna. Ce devait être la plus fabuleuse des destinations. Ce sera la plus imprévisible et la plus dangereuse. Et si elle n’avait pas fait ce voyage par hasard ! Et si on l’avait guidée jusque-là, sans qu’elle s’en aperçoive ! Qui et pourquoi ? Le guide qui les accompagne est-il vraiment ce que l’on croit ? Que cache-t-il ? Dans les rues animées de Pékin, quelqu’un les suit. Leur veut-il du bien ou du mal ? La perspicacité de l’inspecteur Zhao permettra-t-elle à Shany et à Anna d’échapper au sombre destin que d’autres ont tracé pour elles et tiennent entre leurs mains.

Les arcanes de ce thriller emmènent le lecteur dans la Chine actuelle et plongent l’héroïne au coeur d’une intrigue où les superstitions côtoient le monde moderne. Et si l’explication de tout ce qui arrive était liée au passé de ce vaste pays mystérieux, aussi appelé l’Empire du Milieu. De la grande Muraille à la province du Sichuan, en passant par Pékin et la Cité Interdite, les 384 pages de ce roman vous tiendront en haleine. Vous serez happé, dès le premier chapitre par une lecture haletante et addictive. Les rebondissements vous emporteront jusqu’à un dénouement renversant !

 THRILLER

Texte intégral

__________________

DESTINATIONS ETRANGES

aux édition BOD

En voici la couverture 

wpid-20150913_181528-1.jpg

Comme toujours, le mystère est au rendez-vous ! Laissez-vous surprendre !

Voici un lien pour commander le livre. Cliquez ci-dessous

http://www.decitre.fr/livres/destinations-etranges-9782322034383.html

Vous pouvez aussi le commander dans toutes les librairies (il existe en livre papier ou en ebook).

Il s’agit d’un recueil de nouvelles. Vous avez pu en lire certaines sur ce site mais beaucoup de lecteurs ont exprimé le souhait d’avoir ces récits sous la forme d’un livre. C’est chose faite ! Vous pourrez aussi découvrir des histoires inédites qui n’apparaîtront jamais sur ce site. Parmi celles-ci : « Le Terminal », « L’Orée des mondes », « Le Maître des rivages », nouvelles assez longues (40 pages pour la dernière par exemple). 

Voici la quatrième de couverture et un extrait :

Quatrième de couverture :

Il n’est pas toujours nécessaire d’aller loin pour voyager ! Les frissons sont parfois à votre porte. Partir au bout du monde, ou choisir de ne pas vous éloigner, il y a des destinations qui échappent à tout contrôle. Vous ne maîtrisez ni le départ, ni l’arrivée. Tout devient alors étrange, quand ce n’est pas le voyage lui-même. Les histoires de ce recueil vous emportent là où vous ne pensiez pas aller : une montagne, un lac, une maison… Est-ce bien ce que vous croyez ? Destinations étranges, un livre à ne pas en croire vos yeux !

Dans ce nouveau livre, Audrey Degal dynamisme l’écriture et emporte le lecteur de pages en pages vers des destinations plus étranges les unes que les autres. Chaque histoire est à savourer, chaque récit est plus surprenant que le dernier…

wpid-20150913_181612-1-1.jpg

Extrait : 

Qui suis-je ?

Quel jour est-ce ?

Où vais-je ?

L’ailleurs n’apporte pas toujours la réponse.

L’OREE DES MONDES

CHAPITRE 1, Un monde sans faim

J’aurais tant aimé dormir plus longtemps, murmura Thibault en se réveillant comme chaque matin, travée 3797, allée 148, couloir 11, chambre 12, lit 3A.

La musique douce et mélodieuse venait de retentir, une fois de plus, tirant chacun d’un sommeil profond. Quelques instants plus tard, une voix féminine bienveillante déversa un flot de paroles, comme d’habitude. Elle remerciait les membres de la communauté pour leur contribution, les invitait à s’habiller rapidement et à aller se restaurer dès qu’on les inviterait à le faire. Les portes des chambres allaient bientôt s’ouvrir. Il faudrait sortir. Nul ne pouvait rester. C’était ainsi.

– Allez, lève-toi. Qu’est-ce que tu as à fixer le plafond comme cela ? On dirait que tu viens de faire une découverte. Rien n’a changé depuis hier et ce sera la même chose demain et tous les jours de notre vie…

– Tais-toi donc ! Tu n’en as pas assez de recommencer encore et encore la même journée, le même travail… Tu ne te poses jamais de questions ?

– Et lesquelles devrais-je me poser ? Je suis heureux. Tout va bien, cela me suffit.

– Je ne sais pas moi, mais tu ne t’es jamais demandé ce que nous faisions ici, pourquoi nos journées se répétaient inlassablement, qui nous nourrit, qui nettoie nos chambres et l’étage, qui…

– …Je ne sais pas. En revanche ce que je sais, c’est que nous allons être en retard si tu continues, rétorqua Luc tout en sortant son linge d’une armoire.

– Et cette voix. Qui se cache derrière elle, d’où vient-elle ? Tous les matins elle nous balance le même message, elle nous rassure, nous réconforte et nous dit gentiment d’obéir sans traîner. Je ne le supporte plus. Tous ces matins identiques, toutes ces journées semblables, toutes ces têtes baissées qui obéissent sans savoir… je n’en peux plus !

______________

Bonne lecture à toutes et à tous, partageons ensemble ces moments privilégiés au cours desquels votre lecture rencontre mon écriture pour une fusion extraordinaire, pour une complicité magique ! 

Votre auteure,

Audrey Degal.

________________

Ci-dessous vous pourrez lire un résumé et un extrait. Vous trouverez un autre extrait du roman en cliquant dans « Accueil »

Vous pouvez l’acheter sur le site internet DECITRE en cliquant ICI!

SON TITRE  : LE LIEN

AUTEUR : AUDREY DEGAL

wpid-screenshot_2015-04-13-16-00-53-1.jpg

Il est disponible en ebook ou en livre papier chez Decitre, Amazon, Cultura, Chapitre, La Fnac et toutes les librairies sur commande. Il est disponible en rayon chez Cultura à Givors (69700).

Je vous mets ci-dessous la 4ème de couverture : 

RESUME :  

Quel lien Marie, passionnée de lecture, qui a vécu au XIXème siècle, peut-elle entretenir avec le député sans scrupules Norbert de Belfond qui roule en Porsche et fait souvent la une des quotidiens voire de la presse à scandales ? Comment son existence appartenant à un passé révolu est-elle reliée à celle de Chris et de Shaïma dont la beauté exceptionnelle fait chavirer bien des cœurs ? Ces derniers forment un couple dont l’amour rayonne et suscite la convoitise. Enfin quelle relation y a-t-il entre Viniciane propriétaire d’un vaste domaine et Tony ou Leila qui peinent pour subsister ? Un lien unit ces histoires et leurs personnages dont les vies sont bousculées alors que le destin, tracé d’avance, semblait inexorable à chacun.

EXTRAIT, page 122

chapitre « Décibels »

Ils furent à l’heure au rendez-vous avec la mort. La voiture pénétra dans la propriété à minuit dix. On entendit les roues sur les graviers, devant le perron. Quelques instants plus tard, de la lumière puis ils entrèrent.

 – Tu as passé une bonne soirée ?

– Elle l’est toujours en ta compagnie.

– Tu es gentille. Veux-tu boire un verre avant de te coucher ?

– Avec plaisir ! ajouta-t-elle en se déchaussant et en s’allongeant sur l’un des divans du salon. Le feu frétillait encore dans l’insert. Elle ajouta une bûche et reprit la place qu’elle avait quittée. Un lait chaud s’il te plaît, lança-t-elle pour qu’il entendît.

– Je l’avais deviné, cria-t-il. Je te l’amène tout de suite.

             Chris écoutait des bribes de leur conversation. Il devait se décider : armer ses explosifs après quoi il ne pourrait plus faire machine arrière. Sans hésitation il actionna le mécanisme. Leurs vies ne dureraient désormais plus que dix minutes. Neuf minutes et cinquante-neuf secondes, neuf minutes et cinquante-huit secondes, neuf minutes et cinquante-sept secondes, neuf minutes et…

*

_______________________

Je profite aussi de cette page d’information pour vous dire un GRAND, un IMMENSE MERCI ! Merci chères lectrices, chers lecteurs d’être à l’origine du joli succès de ce site.

MERCI !

Audrey Degal

4 réflexions sur “Informations

  1. Je souhaite participer. Le personnage principal se prénommerait Matthieu, un homme politique sans scrupules qui profite de sa position pour se faire des faveurs financières, ainsi qu’à ses proches. Ses choix économiques profitent aux plus riches et augmentent la précarité de bon nombre de ses concitoyens pauvres. Un jour, comme cela doit arriver à chacun, il décède et se réincarne dans la peau d’un enfant, pauvre qui subi de plein fouet la rpécarité généré par ses anciens choix économiques. Il se souvient de sa vie antérieur et est prisonnier de ce nouveau corps physique et social!

    Bien sur je partage sur facebook et partout!

  2. Merci Maryline d’exprimer autant d’engouement quant à la découverte de mon site et à la perspective d’histoires à lire. J’espère vivement qu’elles te plairont, histoires courtes ou longues, littérature médiévale ou conseils de lecture… j’essaie de varier les contenus pour satisfaire le plus grand nombre. Merci de faire connaître mon blog auprès de tes proches et amis, de partager ma page et de t’abonner, si tu le souhaites, pour être informée de chaque nouvelle parution. Ton commentaire m’a fait plaisir et c’est cette sensation qui me motive à écrire des histoires pour VOUS. Peut-être devinerai-je tes yeux lisant mes récits demain, après demain, dans dix jours… Tel est pour l’auteur le mystère de ses lecteurs ! Je suis un auteur comblé !

  3. Bonjour je suis Brigitte Vanneau et nous nous sommes rencontrés au salon du livre de Beauchastel le 24 mars dernier. Je viens de finir Destinations étranges dans lesquelles j’ai pris beaucoup de plaisir.L orée des mondes m’a dérangé car on se sent prisonnier d un monde étrange sans issue et où l’inconnu est impossible. Mes préférées sont Tijerica, le témoin éternel et le maître des rivages. J’ai découvert qui se cachaient derrière le témoin muet et la prisonnière. J aime beaucoup votre écriture. A bientôt pour lire votre dernier roman… bien à vous Brigitte

    • Bonsoir Brigitte,
      Je suis ravie que « Destinations étranges » vous ait plu. Il est curieux de lire que les lecteurs ne sont pas toujours sensibles aux mêmes nouvelles. L’essentiel est que vous ayez trouvé votre bonheur dans le recueil. Mon 4e livre « Le Manuscrit venu d’ailleurs » sortira cet été. J’ai pris du retard mais ne dit-on pas que les bonnes choses se font désirer ? A très bientôt. Amitiés, Audrey Degal.

Répondre à Vinie mesoinsnaturels Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s